La chirurgie laser

Elle a lieu au centre Vic-Montaner les jeudi après-midi. Elle est réalisée en ambulatoire (c’est-à-dire le jour même sans hospitalisation) avec une anesthésie locale dans un bloc opératoire équipé.
Vous aurez reçu des documents de conseils ainsi qu’une ordonnance à lire et suivre scrupuleusement.

Le jour de l’opération il vous sera demandé:

  • d’avoir pris une douche à la Bétadine (corps et cheveux compris).
  • d’avoir pris le comprimé de Valium.
  • de ne pas mettre de parfum.
  • de ne pas mettre de laque dans les cheveux.
  • de ne pas s’être maquillé(e).
  • d’avoir arrêté le port de lentilles de contact depuis au moins 3 jours.

Une assistante vous installera dans une première salle afin de mettre une tenue de bloc et vous instillera des collyres anesthésiant. Il sera fait un premier badigeon de Bétadine avant de rentrer dans la salle du laser. L’assistante vous allongera sur un lit, les yeux sous le laser et le Dr Decay commencera l’opération par l’installation d’un champ opératoire et d’un blépharostat pour vous empêcher de cligner des yeux. Le traitement se fait toujours un œil après l’autre.
Selon la technique opératoire, l’étape de préparation de la cornée est différente : le capot est découpé ou l’épithélium ôté. Le temps de traitement par laser ne dure jamais plus que quelques secondes pour une présence dans le bloc d’une trentaine de minutes.

 

La technique du LASIK oblige une vérification du capot après une attente de 30 minutes en salle d’attente. Un contrôle le lendemain est programmé. La vue ne sera pas immédiatement parfaite mais déjà mieux qu’avant sans lunettes.

La technique du LASEK entraîne une récupération visuelle plus lente. Un contrôle à 1 semaine est programmé au cours duquel la lentille thérapeutique posée lors de la chirurgie sera retirée par le Dr Decay.

Quelque soit la technique opératoire, il faut éviter les plissements des yeux ainsi que tout choc direct : des coques de protection pour la nuit ainsi que des lunettes solaires très couvrantes vous seront données.

Les implants réfractifs

La chirurgie est réalisée par le Dr Decay en milieu chirurgical stérile et sous microscope, au Centre Hospitalier de Lannemezan

Dans le cas d’implants multifocaux, l’extraction du cristallin est réalisée par une sonde passant par une petite incision et peut-être assistée par laser. Le cristallin est remplacé par une lentille synthétique placée derrière la pupille. L’incision de l’œil est suturée ou non.

Dans le cas d’implants phaques,une incision est effectuée pour réaliser l’implantation soit en avant, soit en arrière de l’iris. L’incision est ensuite suturée ou non.

 

La vision s’améliore très rapidement. Un rendez-vous de contrôle est programmé le lendemain puis un mois après la chirurgie.