La chirurgie réfractive a pour but de corriger la vision et ainsi de supprimer le port de lunettes ou lentilles. Elle concerne les différents défauts réfractifs de l’œil : l’hypermétropie, la myopie, l’astigmatisme et/ou la presbytie.

Toutes les techniques consistent à sculpter la cornée. C’est le chirurgien qui choisit la technique la plus adaptée en fonction du patient : ses activités, ses besoins, son anatomie, son problème visuel, …

Il est important de connaître quelques éléments de la cornée pour comprendre les différentes techniques opératoires.
La cornée est la première lentille de l’œil dont les rôles essentiels sont la transparence et le pouvoir optique (elle est responsable des 2/3 de la puissance optique totale de l’œil)

Elle est formée de plusieurs couches dont 3 principales.

  • l’épithélium est la couche recouverte par les larmes qui représente 10 % de l’épaisseur cornéenne. C’est une couche formée de 5 couches de cellules capable de se renouveler en moins de 7 jours.
  • le stroma est la couche qui représente un peu moins de 90 % de l’épaisseur cornéenne. Sa composition permet la transparence et la résistance mécanique de la cornée.
  • l’endothélium est une couche de cellules qui tapisse la face postérieure de la cornée. Il a une fonction de déturgescence assurant la transparence cornéenne et de barrière avec les autres structures de l’œil.

LASIK (Laser In Situ Keratomileusis)

Le Lasik nécessite la découpe préalable d’un volet cornéen superficiel afin d’exposer une zone stromale que le laser va traiter. Le traitement laser en lui même ne dure que quelques secondes et est totalement indolore. Le chirurgien replace ensuite le capot précédemment découpé qui agira comme une lentille protectrice naturelle.

La récupération visuelle est inférieure à 24h : la vision est nette dès le lendemain matin et permet une reprise du travail très rapide. Il faut toutefois faire attention pour ne pas déplacer le capot qui reste fragile. Pour cela il faudra éviter tout sport violent pendant 1 mois et veiller à faire attention aux chocs directs.

LASEK ou PKR (photokératectomie réfractive de surface)

Le traitement de la cornée se fait à la surface de l’œil. Le chirurgien peut choisir cependant de retirer l’épithélium cornéen avant de traiter la zone avec le laser. Une lentille thérapeutique est posée en fin d’intervention pour agir comme un pansement. Le patient n’a pas besoin de manipuler la lentille, elle sera retirée en temps voulu par le médecin.

La récupération visuelle se fait avec la cicatrisation de la cornée qui peut prendre plusieurs jours.

L’opération est faite sous anesthésie locale de manière ambulatoire (pas d’hospitalisation).
De nombreuses questions trouvent réponse dans la partie « questions fréquentes« .